Haïti-infos
  • S'inscrire

Les 12 personnalités qui ont marqué le secteur agricole en 2017

 

Port-au-Prince, le 15 Janvier 2017.- La PROMODEV (Promotion pour le Développement) informe le public en général et les producteurs agricoles en particulier, que 12 agriculteurs et cadres ont été désignés à l’échelle nationale comme Personnalités qui ont marqué chacune à leur manière le secteur agricole Haïtien en 2017.

En effet, depuis 2014, la PROMODEV a pris l’initiative de choisir des femmes et des hommes surprenants, inspirants et qui se sont démarqués par leurs actions afin d’entreprendre des actions durables pour faire avancer le secteur agricole Haïtien.

 

Les critères de sélection des candidats sont les suivants : 1) affinité pour la paysannerie haïtienne, 2)  présence sur le terrain, soit individuellement, soit à travers une institution afin d’appuyer les agriculteurs haïtiens dans une zone de production 3) acteur ayant contribué à la réalisation d’un projet concret et durable dans le secteur agricole.

 

La liste des 12 personnalités les plus remarquables du secteur agricole pour l’année 2017 est la suivante : 

 

1.- Roger Descorbeth, Producteur d’igname et Coordonnateur de la Coopérative de Production d’Achat et de Vente de Produits Agricoles de Beaumont (COPRAVBAP).

Arpenteur de formation, Monsieur Descorbeth a commencé ses activités de production agricole dans la commune de Beamont en valorisant les racines et tubercules, l’élevage ainsi que le café et le cacao. Il est très connu à l’échelle nationale dans le secteur agricole pour ses expériences dans la technique Minisett en Haïti avec la culture d’igname. La technique Miniset est une innovation co-construite entre chercheurs et producteurs dans le respect des conditions locales et des enjeux agro-écologiques. Il exploite plus de 10 carreaux de terres en igname et plus de 20 carreaux en citron, banane, etc. Avec la sècheresse et avec l’ouragan Matthiew, son système de production a été sévèrement frappé. Toutefois, il n’est pas découragé et il se remobilise dans la réhabilitation du café, et du cacao. Il pratique également de l’élevage des chèvres (cabrit), mouton, des volailles surtout les coqs (kòk pan yòl)  pour sa gaguère.

Il est  Coordonnateur de la Coopérative de Production d’Achat et de Vente de Produits Agricoles Beaumont (COPRAVBAP). En outre, il est Conseiller et membre fondateur de la Chambre d’agriculture et des professions d’Haïti (CHAGHA) qui regroupe des professionnels de l’agriculture et de la production agro-industrielle haïtienne.

2.- Jacques Blaise, Vice-recteur à la Recherche de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH)

Ancien Doyen de la Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire, l’originaire de Jacmel a proposé les critères de choix et la méthodologie à appliquer pour qu’Haïti puisse avoir son propre animal national. Il a déjà présenté un panorama des espèces animales et leur contribution dans la lutte contre des maladies. Il a également attiré l’attention de la population haïtienne sur des animaux rares en voie de disparition en Haïti.

Jacques BLAISE est Ingénieur-Agronome et un Docteur en Médecine Vétérinaire de l’Université Paul Sabatier de Toulouse, France. Il détient un diplôme en recherche parasitologie du Centre Universitaire Polytechnique de Bobo-Dioulasso, Burkina Faso (CUPB, 1995). Il est Chercheur et Professeur de Zoologie et de Parasitologie. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la production animale et sur la médecine vétérinaire.

 

3.- Régine Théodat, Entrepreneure Agricole

Avocate de formation, Madame Régine Théodat s’est lancée dans l’agrobusiness en créant une ferme agricole de 13 carreaux à Larac, localité de Croix des Bouquets. Madame Théodat et ses collaborateurs exploitent cette ferme avec des arbres fruitiers comme le citron, le cocotier et d’autres cultures telles que : aubergine, poivron, piment…….. Elle met en place son propre atelier baptisé « MYABÈL » avec des lignes de produits de gastronomie comme cocktail, sauce piquante et thé glacé. Le slogan de cet atelier est : MYABÈL, les saveurs d’Haïti dans une bouteille.

Née aux Etats-Unis, Régine Théodat est de parents haïtiens. Dans son enfance, elle n’a vécu que deux mois en Haïti. Travaillant comme avocate et gagnait bien sa vie, après le tremblement de terre du 12 Janvier 2010, la jeune femme de la Diaspora qui  a décidé de s’installer en Haïti pour apporter sa pierre dans la reconstruction.

 

4.- Jean Dieuterme Emmanuel, Supérieur Général de la Congrégation des Petits Frères de Sainte-Thérèse

Originaire de Port-salut, le Révérend-Frère est un fervent agriculteur et un passionné de la protection de l’environnement (reboisement enparticulier) en tant que Religieux depuis 50 ans.  Sous son leadership, plusieurs fermes agricoles et des ateliers de transformations de produits agricoles ont été mis en place. À Carice, il y a une ferme agricole de 60 hectares, une cassaverie, un moulin de maïs, un moulin de pitimi et un moulin de riz. On y trouve une pépinière de café dont l’objectif est de réhabiliter la culture caféière dans le Nord’Est. De même, à Rivière Froide (commune de Carrefour), cette congrégation a un atelier de transformations où l’on prépare le vin de tamarin, le vin de mangue et il y a de l’élevage de plusieurs types de volailles. A Papaye (Plateau Central), on a une ferme agricole et une école technique agricole. En outre, on a contribué à la couverture forestière en mettant en terre plus de 213,000 plantules à Rivière Froide.  La Congrégation des Petits Frères de Sainte Thérèse a répliqué toutes ces opérations et stratégies de production agricole et de développement communautaire dans d’autres régions du pays comme Belle-Fontaine, Palmiste-à-vin (route de Jacmel), Bossa (localité d’Anse-à-veau, Café Lompré, Port-salut, Verrettes, etc

5.- Gael H Pressoir, PhD, Directeur et chercheur au Chibas

 

Grâce à l’appui financier du projet Akosaa (en partenariat avec l’Université Laval et avec le financement d’Affaire Mondiale Canada) et avec le support du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural, Dr. Gael Pressoir  a pu développer des lignées avancées présentant un très haut niveau de tolérance au puceron qui ravage la culture du petit mil (Melanaphis sacchari). Ce travail a  permis de créer des populations génétiquement diverses. Il a fini par trouver  une variété photopériodique créée en Haïti baptisée Pitimi Pa Pè Pichon. Ce qui a permis de revaloriser la culture du petit-mil en Haïti.

Dr Gael Pressoir est aussi le Doyen de la Faculté des Sciences de l'Agriculture et de l'Environnement de l’Université Quisquya.

 

6.- Micheline Joseph Jean-ClaudePrésidente du Groupe des Citoyens  pour le Développement et la Décentralisation des Nippes

Native de Charlier, localité de la 3e Section Rurale de Petite Rivière des Nippes, Madame Micheline Joseph Jean Claude s’est lancée dans l’agriculture en cultivant la banane, les agrumes (orange, citron), le haricot, le riz, les racines et tubercules. Elle valorise également l’élevage tout en intégrant la mutuelle solidarité selon laquelle les éleveurs de son organisation font des échanges de cadeaux d’animaux (cabrit) à ceux qui n’en ont pas. Elle participe dans la protection des berges de rivières ou dans la gestion des bassins versants avec plantation de canne-à-sucre.

 

7.- Jean Claude François, Guidivier et fabricant de Clairin de Saint-Michel

Natif de Saint-Michel de l’Attalaye, Monsieur Jean Claude François a débuté très jeune dans la fabrication de clairin en tant qu’employé puis il est devenu propriétaire de guildive et entrepreneur agricole. Il installe sa guildive sur une superficie agricole utile de plus de 5 hectares. En tant que grossiste, il écoule son clairain en drum de 40 gallons aux Goanives, à L’Estère, à Saint-Marc, à Bombardopolis et à Port-au-Prince. Grâce à ses activités de fabrication de clairin, il est arrivé à éduquer ses 10 enfants tant qu’en Haïti aux Etats-Unis, au Canada ou ailleurs. Selon Monsieur Jean Claude François, le clairin de qualité ne laisse jamais l’odeur sur une personne.

Monsieur Jean Claude François contribue également à la protection de l’environnement en créant des bassins traditionnels (grand trou) pour jeter les résidus obtenus dans le processus de fabrication du clairin en vue de ne pas contaminer les exploitations agricoles et les bassins versants de sa commune.

 

8.- Ronald LabrancheAgronome et Entrepreneur Agricole

Originaire de Port-de-Paix, Ronald LABRANCHE a étudié l'agro-Industrie en Colombie. Il  débuta dans l’agriculture en 2009 avec la mise en place d’une ferme agricole baptisée Ferme PRODANO (Production Agricole du Nord-Ouest), une filiale des Entreprises AGROINO (Agronomes du Nord-Ouest). Cette ferme est située à environ 8 km à l'Est de la ville de Port-de-Paix et elle s'étend sur une superficie de 126 carreaux. Monsieur Labranche y exploite actuellement 60 carreaux alors que le reste est donné en faire valoir indirect (di mwatye).

Les productions principales de la Ferme PRODANO sont: la banane, le citron l'échalote, l'ail, le papayer et les cultures maraîchères. On y pratique également l'élevage bovin,  du caprin  et les volailles avec un volet de production d'œufs ou élevage des pondeuses.

 

9.- Fabert BERNADIN, Responsable du Bureau Agricole Communal de Vallières

Originaire de Vallières, Monsieur Bernadin est un diplômé de l’Ecole Moyenne d’Agriculture de Bodin du Cap-Haitien. Il a fait des études en sciences de développement à l’Université Polyvalente d’Haïti.  Il est l’unique employé au sein du Bureau Agricole Communal (BAC) de Vallières alors qu’il utilise sa propre maison en guise du local de ce bureau agricole communal.  Il s’est lancé depuis des années dans une vaste campagne de sensibilisation pour la protection de l’environnement et se met toujours disponible pour appuyer les agriculteurs de cette commune qui font face à d’énormes difficultés, telles que : maladies des plantes, pestes, maladies des animaux et la coupe accélérée des arbres pour la production de charbon de bois.

 

10. - William CINEAFondateur du Jardin Botanique des Cayes et de Nature Design

Ingénieur Forestier et Botaniste de profession, il a fait ses études forestières en République Dominicaine. Il est détenteur d’une maitrise en biodiversité et de deux spécialisations en Botanique. Il a décroché un diplôme international en gestion de Jardins botanique à Londres et une spécialisation en gestion des ressources naturelles à L’université de Cornell des Etats Unis. Il a participé dans des formations en entrepreneuriat et environnement en Israël,  Inde, canada, USA, Irlande ect. Ses expériences internationales ont permis à Haïti d’être membre du Réseau Mondiale des Jardins Botaniques et de l’Alliance International des Jardins Botaniques pour la Restauration des Habitats. Il est le concepteur du Jardin Botanique des Plantes Natives de la BID sis sur la Route de Bourdon à Port-au-Prince. Il est, en outre, l’un des promoteurs du projet de la création du Jardin Botanique National d’Haïti.

William CINEA  possède une passion pour la  Botanique, la reforestation d’Haïti et la conservation de sa biodiversité. Actuellement, il se lance dans une campagne de promotion pour qu’Haïti ait sa fleur nationale.

 

 

11. - Hervil Cherubin, Country Director of Heifer International Haiti.

Monsieur Chérubin est un spécialiste en médecine vétérinaire de l’University of Arkansas at Little Rock. Grâce à Heifer International, il contribue à reconstruire les communautés rurales et à améliorer les possibilités économiques à travers les entrées et la gestion de bétails en Haïti.

Heifer International a lancé un projet phare  en Haïti dénommé « Rural Entrepreneurs for Agricultural Cooperation in Haïti (REACH)» (Les Entrepreneurs ruraux pour la coopération agricole en Haïti). Ce projet de 18,7 millions de dollars a ciblé plus de 20 000 familles en Haïti, travaillant dans l'élevage de chèvres, de bovins, de volailles,  de porcs et d’autres filières agricoles.  L'objectif principal du projet REACH est de sortir les familles ciblées de la faim pour les conduire à l'autosuffisance et  les encourager ensuite à développer des petites entreprises. 

 

12. – Jude Dorastin, Producteur de cacao et Coordonnateur de la Coopérative Agricole Jean Baptiste Chavannes de Grande Rivière du Nord (CAJBC).

Natif de Grande Rivière du Nord, Monsieur Dorastin est un agriculteur  engagé dans la vie associative et dans la mutuelle solidarité.  Sa coopérative met sur le marché plusieurs produits dérivés du cacao comme la crémasse, chocolat noir de terroir, tablettes gourmandes, l’huile de cacao. L’un des produits phares qui pourra contribuer au réveil des hommes pour le plaisir de leurs épouses s’appelle « Rêve du soir »

Afin de contribuer à la reconstruction de la filière cacao et de mettre en valeur le commerce équitable en Haïti, la Coopérative Agricole Jean Baptiste Chavannes de Grande Rivière du Nord (CAJBC). est devenue membre de la FECCANO (Fédération des Coopératives Cacaoyères du Nord) qui travaille en vue de donner de la valeur au cacao et de renforcer la stratégie de production diversifiée du jardin créole que les paysans ont eux-mêmes construits.

 

Pour des informations additionnelles sur les personnalités désignées veuillez contactez :

 

PROMODEV : 82, rue Lafleur  Duchêne, Port-au-Prince, Haïti, BP : 19195 Téléphone : +50922309998 / +50928179998 / Whatsapp +50937335953.

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  / Site web: www.promodev.ht

 

 

-- 

Talot Bertrand, Ing-Agr.

Spécialiste en Education Relative à l’Environnement

Secrétaire Général de la PROMODEV

Phones : (509) 2230-9998 (Bureau) / (509) 3733-5953 (Cellulaire)

Skype : bertrand.talot

Adresse: 82, Rue Lafleur Duchene, Port-au-Prince, Haiti

Website : www.promodev.ht

 

Blog: http://haitibriefings.net/  

Abonnez-vous à notre NEWSLETTER

Agenda

Annonces

Abonnement à Spore Magazine de la CTA

Annonce Emission Allo Agro

Annonce Prochain Briefing

Actualités



                                            

 MARNDR            Cafan     Radio Lumière    

 

S5 Box

Connexion  \/ 
x
ou
S'inscrire  \/ 
x

ou