Haïti-infos
  • S'inscrire

Les possibilités du projet de production de 300 millions d’œufs du Président Préval

Ecrit par Agr. Michel WILLIAM

Haïti importe de la  Dominicanie un million d’œufs par jour, soit un total de 360 millions œufs  en un an. Haïti produit avec  un mini élevage moderne 12 millions d’œufs  par an et une  soixantaine de millions  d’œufs  provenant de l’élevage  du poulet traditionnel. Politiquement parlant  Haïti consomme  432  millions  ‘œufs  à l’année..Nous  prenons acte  dans cet article  de la  position du Président Préval, lorsqu’il a annoncé que le ministère de l’agriculture  vient de lancer    un projet de production de 300 millions  d’œufs   à l’année. Etant donné la complexité politique du moment qui commandait de la part du président  un mot d’espoir  à l’endroit d’un peuple  fou de désespoir, il est plus que bienvenu  de donner  au président le  crédit  de sa parole, ne  fut-ce que pour l’aider   à rétablir  le climat  de stabilité dont le  pays  tout entier  a besoin. Toutefois  l’orage  temporairement passé, il faut  que  quelqu’un  clarifie   à partir des données chiffrées les  idées positives   avancées par le Président pour l’aider   à les concrétiser  dans la glaise du réel et empêcher que des ONGs  bien intentionnés ne  galvaudent ou ne prostituent des élans  de cœur si prometteurs  venant d’un Président de la  république. L’annonce  de ce projet de 300 millions d’œufs  revêt un aspect hautement stratégique pour Haïti. La population d’Haiti  consomme 432 millions d’œufs.  Nous ne pouvons pas exporter  les œufs à cause  de l’existence de  H5N2  en république dominicaine, qui, j’en doute, n’est  pas déjà en Haïti , compte tenu de la porosité de la frontière haïtiano dominicaine .Si nous ne pouvons pas vendre  les œufs en pays étranger  et que  nous  ne pouvons pas accepter sanitairement et économiquement les œufs en provenance de la république dominicaine, l’Etat haitien  doit prendre sur  sa responsabilité la décision de produire ces œufs pour donner à manger à la population haitienne. Les jalons moraux posés, venons en aux données parce que il n’est pas clair dans le message du président si c’est une proposition de travail ou un projet déjà en exécution.

L’aviculture moderne est une industrie d’assemblage dont la principale valeur ajoutée est le travail.

Il existe un paquet technologique disponible et transférable en tout temps et dans tous les milieux.

Les produits avicoles sont bien intégrés dans les habitudes alimentaires du peuple haïtien.

L’œuf est un produit à consommation différée, dans l’espace et dans le temps.

L’œuf est la source de protéine à meilleure marche qui soit.

La technologie de production des œufs en Haïti est disponible et bien maîtrisée.

Infrastructures de support a la réalisation  d’un tel projet

Il existe au pays, en état de fonctionnement une compagnie (MFT SA) disposant de  toute l’infrastructure de support nécessaire  à la réalisation de ce projet et à garantir sa durabilité. L’ensemble de ces infrastructures peut se résumer ainsi.

 

 Deux usines de fabrication d’aliment pour bétail (200 Tn/jour)

Un Couvoir pour la production de poussins d’un jour (500.000 poussins/mois)

Une ferme d’élevage pour la production de pondeuses prêtes a pondre.(50000/mois)

Une usine de fabrication des structures d’élevage (unité familiale rurale de 200 pondeuses).

Ce sont les anciennes structures de production de la PRINSA et de la ARMORY qui étaient deux grandes compagnies intégrées d’élevage industriel de poulets qui ont été reprises et réactivées par un nouveau groupe financier qui a consenti d’importants investissements dans ce secteur au cours de ces trois dernières années.

Rentabilité d’une unité de 200 pondeuses  dans le contexte de l vie  chère

Le service  de la production avicole du MARNDR et le Professeur Carl Déjoie de la  Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire d’Haïti ont établi les couts de rentabilité d’une  unité de 200 pondeuses  dans les conditions  minimales  de vie  d’une famille haïtienne. Ces données ont été actualisées par agronome  Michel William avec la montée vertigineuse  des prix sur le marché international et national

Pour plus de détails, cliquez sur : https://www.michelwilliamnetrealite.com/les-possibilites-du-projet-de-production-de-300-millions-doeufs-du-president-preval/

Abonnez-vous à notre NEWSLETTER

Agenda

Annonces

Abonnement à Spore Magazine de la CTA

Annonce Emission Allo Agro

Annonce Prochain Briefing

Actualités

Discours du Coordonnateur des Jeunes de la PROMODEV

                        

   
Agr. Hallen-by Guitemberg LAMARQUE
                                            

 MARNDR            Cafan     Radio Lumière    

 

S5 Box

Connexion  \/ 
x
ou
S'inscrire  \/ 
x

ou